menu
FR | EN
Plateforme de télémédecine
Conciergerie médicale
Certified Medical Tourism ProfessionalBest Medical Travel Agency 2015Best use of technology in Medical Travel 2017Certification Temos

Oncologie

La chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie ont longtemps été les seules armes disponibles pour vaincre un cancer qui restait, malgré tout, dévastateur. Puis sont apparues, il y a moins de dix ans, les thérapies ciblées. Elles ont ouvert une première brèche dans le mur auquel se heurtaient de nombreux patients en situation d’impasse thérapeutique. Plusieurs centres d’excellence à la pointe de la technologie proposent ces thérapies en France.

L’immunothérapie : En moins de cinq ans, l’immunothérapie a bouleversé le traitement du cancer bronchopulmonaire (cancer du poumon) avec des perspectives très prometteuses.

La chimiothérapie conventionnelle et les thérapies ciblées cherchent à détruire, de façon directe, les cellules tumorales. L’immunothérapie agit tout autrement : elle aide le système immunitaire à reconnaître les cellules cancéreuses et à s’en débarrasser. À chaque instant, nous développons tous des cellules anormales, cancéreuses ou précancéreuses. Pour autant, nous ne développons pas tous un cancer. Notre système immunitaire y veille. Il est capable de repérer et d’éliminer tout ce qui est « différent » de l’organisme, qu’il s’agisse de germes ou de cellules cancéreuses.

Les centres : ONCOPOLE TOULOUSE - INSTITUT CURIE - GUSTAVE ROUSSY

La protonthérapie est une forme de radiothérapie ultra précise qui utilise des faisceaux de protons. Elle permet de détruire les cellules cancéreuses en focalisant un faisceau de protons au cœur des lésions. La protonthérapie limite donc les effets secondaires et elle permet de traiter les tumeurs de l’enfant et de l’adulte situées à proximité d’organes très sensibles.

La chirurgie robotique. Même les interventions laparoscopiques sont particulièrement difficiles à réaliser dans le domaine urologique. Néanmoins, la technique laparoscopique est devenue l'étalon-or il y a quelques années pour la chirurgie rénale, l'ablation des glandes surrénales ou la réparation des prolapsus, et un moyen classique de faciliter la prostatectomie radicale. En utilisant le robot Da Vinci, le chirurgien effectue toujours la chirurgie laparoscopique avec les mêmes avantages, mais avec une qualité de vision améliorée (3D) et des instruments spécialement conçus pour reproduire les mouvements de la main avec une précision particulièrement élevée.

La protonthérapie est disponible en France dans les centres d’excellence internationale suivant :
L'institut Curie dispose de l’un des deux centres en France capable de réaliser cette forme de radiothérapie ultra-précise. Situé sur le site d’Orsay, c’est le 4e centre de protonthérapie au niveau mondial.
Centre Antoine Cassagne

Certains cancers, notamment parmi les cancers du sein et de la prostate, sont sensibles aux hormones sexuelles : celles-ci stimulent la croissance des cellules cancéreuses. En allant « bloquer » le récepteur hormonal sur ces cellules cancéreuses, on les empêche de proliférer. Certains effets secondaires peuvent apparaître, tels qu’une sécheresse vaginale ou une baisse de la libido, mais ils sont totalement réversibles à l’arrêt du traitement. L’hormonothérapie est le plus souvent très efficace, notamment dans le traitement des cancers du sein hormono-dépendants (près des trois-quarts des cancers du sein), où elle est souvent prescrite en complément d’une chimiothérapie. En France, elle a fait chuter la mortalité liée aux cancers du sein.
* Institut Curie

La thérapie cellulaire a pour objectif de renforcer la régénération des cellules sanguines afin de permettre de circonscrire une aplasie sanguine (absence ou taux très bas des globules sanguins, blancs, rouges et plaquettes) due à une chimiothérapie à forte dose, associée ou non à une irradiation de tout le corps (indiquée dans certaines formes de lymphomes ou leucémies). Ainsi, les greffes de moelle osseuse ou de cellules souches périphériques (CSP) vont-elles permettre des chimiothérapies à des doses qui ne seraient pas possibles autrement, et donc d'obtenir une guérison ou une rémission dans des formes de cancers graves ou évoluées ou en rechute.
*Ligue contre le cancer

SOINS DE SUPPORT = Bien-être physique et émotionnel du patient
En France, des soins de support sont proposés aux patients. Cela consiste à mettre à leur disposition, à côté des traitements spécifiques du cancer, des soins et soutiens qui diminueront les effets secondaires et amélioreront la qualité de vie.

Prise en charge psychologique
Lutte contre la douleur
Addictologie
Nutrition, Diététique
Kinésithérapie
Médecines douces et alternatives
Esthétique

The fighting Kit Des box beauté regroupant par thèmes tous les indispensables «mieux-être», des produits conçus par des marques de dermo-cosmétique reconnues, pour combattre le Cancer en douceur.
Voir la vidéo explicative du kit
oncology
  • keyboard_arrow_rightCancer du sein
  • keyboard_arrow_rightCancer de la prostate
  • keyboard_arrow_rightCancer du poumon
  • keyboard_arrow_rightCancer gynécologique
  • keyboard_arrow_rightCancer colorectal
  • keyboard_arrow_rightCancer dermatologique
expand_less