menu
FR | EN
Come to France for your healthcare !
Certified Medical Tourism ProfessionalBest Medical Travel Agency 2015Best use of technology in Medical Travel 2017Certified Temos

News

2 results
Trop de potassium dans le sang : quelles conséquences ?

13/09/2018

AVIS D’EXPERT - Une concentration en potassium dans le sang supérieure à la normale peut notamment être le signe d’une maladie rénale. Les médecins prescrivent souvent des dosages des principaux électrolytes (éléments chimiques porteurs de charge électrique) du plasma (sodium, potassium, chlore,bicarbonate) chez les malades hypertendus ou atteints de maladies cardiaques ou rénales. Le plasma est le liquide qui transporte les différentes cellules du sang. Connaître les concentrations dans le plasma de ces substances est essentiel parce qu'elles jouent un rôle majeur dans les transferts d'eau entre les différents compartiments hydriques, la régulation du pH (index de l'acidité) du plasma et la transmission de l'influx nerveux. Quelles sont les causes possibles d’un excès de potassium? Comment celui-ci se traite-t-il? Le Pr Raymond Ardaillou, néphrologue et secrétaire perpétuel de l’Académie de médecine fait le point. Potassium: quelle concentration normale? La concentration en potassium dans le plasma sanguin est normalement comprise entre 3,6 et 5 mmol/l (130 à 200 mg/l). La répartition du potassium dans l'organisme est très inégalitaire puisque sa concentration dans les cellules varie de 90 à 150 mmol/l. L'alimentation apporte environ chez un adulte 60 à 120 mmol de potassium par jour. Les aliments les plus riches en potassium sont les fruits, les légumes et le chocolat. Le potassium ingéré est en quasi-totalité absorbé dans le tube digestif et se retrouve dans les urines en quantité équivalente à celle absorbée dans l'intestin. Le rôle physiologique principal du potassium, porteur d'une charge positive, est de générer le potentiel de membrane qui est la différence de charge électrique de part et d'autre de la membrane cellulaire, l'intérieur de la cellule étant électronégatif par rapport à l'extérieur. La sévérité de l'hyperkaliémie (augmentation de la concentration de potassium dans le plasma) provient de la perturbation qu'elle provoque, du potentiel de membrane dans les cellules cardiaques et des troubles du rythme qui s'ensuivent. Les causes possibles d’un excès de potassium L'hyperkaliémie provient soit d'un défaut d'excrétion rénale du potassium, soit d'un passage accru du potassium cellulaire dans le compartiment extra-cellulaire. Les hyperkaliémies d'origine rénale surviennent en cas d'insuffisance rénale ou, sur reins sains, si la sécrétion d'aldostérone, une hormone qui contrôle le transport du sodium et du potassium dans la partie distale du néphron (unité structurale et fonctionnelle du rein qui possède environ 1.000.000 de néphrons), est insuffisante.    

Study Finds Restaurant Food Unhealthier than Fast Food

21/07/2015

    When it comes to eating out, many people assume that a nice meal in a restaurant would be considerably healthier than grabbing something at a fast food outlet. However, according to a new study, eating at either establishment can lead to far more calories being consumed than eating a home-prepared meal. Published in the European Journal of Clinical Nutrition, the study found that Americans who ate out, whether at a full-service restaurant or fast food outlet, typically consumed 200 calories more per day than when they ate at home. Study author Ruopeng An said: "These findings reveal that eating at a full-service restaurant is not necessarily healthier than eating at a fast-food outlet. In fact, you may be at higher risk of overeating in a full-service restaurant than when eating fast food." The study analysed the eating habits of some 18,098 Americans using data from the National Health and Nutrition Examination Survey (NHANES) for 2003-2010. Perhaps surprisingly, individuals who ate at full-service restaurants consumed significantly more cholesterol than those who ate at home – up to 58mg per day more in some cases. Despite the increased cholesterol intake, though, people who ate at full-service restaurants also consumed more healthy nutrients, such as omega-3 fatty acids and potassium. The study also revealed that eating out at restaurants increased a person’s daily sodium intake. This is also worrying as many Americans already consume above the upper recommended sodium limit on a daily basis and this poses several health concerns, such as heart disease and hypertension. So the next time you’re in a restaurant and deciding what to eat, think twice before ordering something that is going to have a detrimental effect on your health.

expand_less